Proposition d'un modèle conceptuel unifié pour la gestion dynamique des connaissances d'entreprise

par Michel Labrousse

Thèse de doctorat en Génie mécanique

Sous la direction de Alain Bernard.

Soutenue en 2004

à Nantes .


  • Résumé

    L'analyse des processus du cycle de vie produit est au cœur des problématiques industrielles. Elle met en évidence le rôle de la capitalisation et de la valorisation des connaissances. Dans ce travail, un modèle plus générique que les approches usuelles de la littérature est proposé : le modèle FBS-PPRE (Fonction, Comportement, Structure - Processus, Produit, Ressource, Effet externe). L'apport scientifique principal réside en l'unification conceptuelle permettant d'accroître l'homogénéité des objets représentés ainsi que la complétude de la modélisation. Pour permettre une description des différents objets manipulés par l'entreprise suivant le même formalisme, l'approche met en évidence la distinction entre les notions de nature (matérielle, temporelle, logicielle, organisationnelle ou énergétique) et de rôle. Quatre rôles différents sont distingués : les rôles de produit (objet issu du processus), de ressource (moyen mis en œuvre dans un processus), de processus (organisation temporelle, spatiale et hiérarchique d'activités) et d'effet externe (venant contraindre le déroulement d'un processus). L'originalité - en rupture avec les approches de la littérature - consiste alors à considérer ces rôles comme circonstanciels, un même objet pouvant jouer successivement différents rôles au cours de son cycle de vie. A l'opposé, la nature d'un objet est supposée invariable. Par ailleurs, une gestion qui se veut lucide et efficace des comportements est proposée : un comportement d'objet est toujours associé à un élément processus qui permet d'en définir le contexte. Il devient alors aisé de gérer l'évolution de l'objet et de ses représentations, à savoir leur dynamique transformationnelle. De ce fait, le modèle FBS-PPRE tend à garantir une gestion pérenne des connaissances. Cette approche a été mise en œuvre dans le cadre d'un démonstrateur de système d'information d'une société conceptrice et productrice de véhicules roulants.


  • Résumé

    The analysis of the product lifecycle processes is one of the crucial industrial concerns. It highlights the role of knowledge capitalization and valorization. In this work, a more generic model than the usual approaches found in the literature is proposed: the FBS-PPRE model (Function, Behavior, Structure - Process, Product, Resource, external Effect). The main scientific contribution consists in a conceptual unification making it possible to increase the homogeneity of the represented objects as well as the completeness of the modeling. In order to allow a description of the various objects handled by the company according to the same formalism, the approach highlights the distinction between the concepts of nature (material, temporal, software, organizational or energy) and of role. Four different roles are distinguished: the role of product (object resulting from the process), of resource (means used in a process), of process (temporal, spatial and hierarchical organization of activities) and of external effect (constraints influencing the course of a process). The originality, marking a break with the literature approaches, then consists in regarding these roles as circumstantial: the same object can play successively various roles during its lifecycle. On the other hand, the nature of an object is supposed to be invariable. In addition, a lucid and effective management of behaviors is proposed: a behavior of an object is always combined with a process element, which makes it possible to define the context. It then becomes easier to manage the evolution of the object and of its representations, namely their transformational dynamic. Thus, the FBS-PPRE model tends to guarantee a perennial management of knowledge. This approach was implemented within the framework of a demonstrator of information system of a company designing and producing vehicles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 161 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 143-150

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004 NANT 2065
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2047
  • Bibliothèque : Arts et Métiers ParisTech. Centre d'enseignement et de recherche. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.