Réalisation et étude des diodes à base d'un dérivé de poly (p-phénylène vinylène) (PPV) : le 4,4'-bis (4-diméthylaminostyryl) benzène (DMASB) : influence des interfaces sur les caractéristiques électriques et les phénomènes de transport

par Joseph Ip

Thèse de doctorat en Science des matériaux

Sous la direction de Thien Phap Nguyen.

Soutenue en 2004

à Nantes .


  • Résumé

    Depuis la découverte des matériaux organiques conducteurs dans les années 70, les matériaux inorganiques n'ont plus le monopole des composants électroniques, notamment dans le domaine de l'affichage. En effet, les diodes électroluminescentes organiques ont fait leur apparition. Parmi les matériaux organiques le PPV est l'un des premiers à être utilisés. Le travail de cette thèse porte sur un dérivé du PPV : le DMASB. Nous avons caractérisé le DMASB et nous avons fabriqué des diodes électroluminescentes organiques à base du DMASB. Puis nous avons étudié les mécanismes de conduction de ces diodes. Les résultats obtenus ne concordaient pas avec la théorie classique. Nous avons donc analysé nos diodes avec l'XPS. Ces analyses montrent qu'il y a des interactions chimiques aux interfaces formées lors des dépôts sous vide des différentes couches. Ces modifications doivent être prises en considération dans l'interprétation des caractéristiques électriques.


  • Résumé

    Realization and study of diodes based on a poly(p-phenylene vinylene) (PPV) derivative: the 4,4'-bis(4-dimethylaminostyryl) benzene (DMASB). Influence of the interfaces on the electrical characteristics and the transport mechanisms. Since the discovery of the conducting organic materials in the 70s, inorganic materials is no more dominant in the fabrication of the electronic devices, especially in displays. Indeed, organic light emitting diodes have been studied. Among organic materials, the PPV is one of the most commonly used one. In this work, we fabricated and studied light emitting diodes made with a derivative of the PPV: the DMASB. We have examined the conduction mechanisms involved in these diodes. The obtained results could not be explained using classical concepts of semiconductors. We have then analyzed our diodes with XPS. The analyses showed that chemical reactions have occurred in the interfaces formed during the deposition of the layers. These modifications should be taken into account in interpreting the electrical data.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 135 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004 NANT 2028
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.