Étude des interactions entre la cellulose et les xyloglucanes via des systèmes modèles de parois végétales primaire

par Virginie Silvestre

Thèse de doctorat en Physicochimie

Sous la direction de Alain Buléon et de Joël Emery.

Soutenue en 2004

à Nantes .


  • Résumé

    Le travail a consisté à examiner les interactions des xyloglucanes, composé hémicellulosique majoritaire des parois primaires végétales de dicotylédones, avec la cellulose. L'influence des paramètres structuraux de la cellulose a été étudiée à partir de complexes cellulose/xyloglucanes formés in vitro. Les isothermes d'adsorption correspondants montrent de faibles interactions compte tenu des surfaces accessibles. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 164 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 143-164

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004 NANT 2026
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.