Résonance sur les variétés asymptotiquement hyperboliques

par Colin Guillarmou

Thèse de doctorat en Mathématiques et applications

Sous la direction de Laurent Guillopé.

Soutenue en 2004

à Nantes .


  • Résumé

    On étudie le prolongement méromorphe de la résolvante du laplacien sur une classe de variétés riemanniennes complètes non-compactes à courbure asymptotiquement -1. On montre que la résolvante se prolonge méromorphiquement à C avec pôles de multiplicité finie (appelés résonances) si et seulement si la métrique vérifie une certaine condition de parités asymptotiques. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 102 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 101-102

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004 NANT 2022
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.