La politique religieuse de Valentinien Ier et de Valens : une alternative au modèle constantinien ?

par Laurent Guichard

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de François Richard.

Soutenue en 2004

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Valentinien et Valens élaborent leur politique religieuse dans un contexte troublé, au sortir des querelles théologiques du règne de Constance et de la réaction pai͏̈enne de Julien. Ces hommes nouveaux mettent en œuvre des politiques religieuses distinctes mais concertées dont l'originalité n'est pas toujours apparue dans l'historiographie, majoritairement fidéiste et influencée par Ammien Marcellin et les historiens nicéens. A l'égard des pai͏̈ens, les deux frères rompent avec la politique hostile des Constantinides. En Orient, la politique de Valens à l'égard des chrétiens se démarque subtilement de celle suivie par Constance, et demeure longtemps d'une grande modération. En Occident, Valentinien rompt avec la politique de Constance. Adoptant une attitude distanciée vis-à-vis de l'Église, il refuse de prendre parti dans les querelles religieuses. Par leur originalité, leurs politiques religieuses esquissent le modèle d'un autre empire chrétien, alternative possible au modèle théodosien

  • Titre traduit

    ˜The œreligious policy of Valentinian and Valens : an alternative Christian empire ?


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Valentinian and Valens work out their religious policy in a disturbed context, soon after the theological quarrels of the reign of Constantius and the pagan reaction of Julian. These novi homines conduct distinct but concerted religious policies whose originality did not always appear in modern historiography, mainly fideist and influenced by Ammianus Marcellinus and the Nicene historians. Towards Pagans, the two brothers break with the hostile policy of the Constantinian emperors. In the East, the policy of Valens towards Christians subtly diverges of that followed by Constantius and remains for a long time of a great moderation. In Occident, Valentinian breaks with the policy of Constantius. He keeps a respectful but distant attitude towards the Church, and he refuses to take sides in the religious quarrels. Thus, their religious policies, especially Valentinian's, are very original and outline the model of an alternative Christian empire

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (362 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 338-354

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LN 004/29
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.