La population antillaise émigrée en Europe : approche comparée entre la France et la Grande-Bretagne

par Anaïs Favre

Thèse de doctorat en Ethnologie, anthropologie

Sous la direction de Danièle Vazeilles.

Soutenue en 2004

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Les populations antillaises et caribéennes ont une histoire commune, marquées du sceau indélébile de l'esclavage. Cette recherche veut montrer qu'elles se sont construites en tant que sociétés et cultures métisses. Originellement " africaines ", elles ont connu un premier changement culturel au contact des Européens qui est à l'origine de leurs constructions identitaires et de leur développement social et économique. Depuis les années 1950, elles émigrent dans les métropoles en France et en Grande-Bretagne, et y endurent une seconde phase d'acculturation. Les cas d'acculturation réussie permettant une recomposition de leur identité et d'une personnalité culturelle stable sont minoritaires parmi ces populations. Beaucoup souffrent d'un malaise plus ou moins accentué. Ce travail examine la part jouée par les politiques d'immigration et d'intégration des deux Etats-nations : un système intégrationniste/assimilationniste pour la France ; un système d'intégrationnisme libéral multiculturaliste pour la Grande-Bretagne. Les répercussions sur les populations antillaises migrantes sont disparates et affectent la migration, les stratégies identitaires, les changements culturels et l'intégration des minorités antillaises.

  • Titre traduit

    The caribbean people migrancy in Europe : comparative approach between France and Great-Britain


  • Résumé

    The French speaking and British speaking Caribbean populations have lived a similar history, marked by the indelible seal of slavery, they were built as mongrel (or hybrid) societies and cultures. Originally African, they experienced a first acculturation in contact with Europeans which define their identity constructions and their economical and social development. Since the Fifties, they migrate in home countries, France and Great Britain, and endure a second acculturation there. The cases of successful acculturation, allowing a stable recombining of their identity and of their cultural personality, are minor among these populations. Many suffer from a discomfort more or less accentuated. This work also lean on the share played by the policies of immigration and integration of France and Great Britain. France chose a integrationist/assimilationnist system whereas Great Britain adopted a multiculturalists liberal integrationist system. Altogether, the effects on the migrant West-Indian populations are disparate and affect the migration, the identity strategies, the cultural changes and the integration of the West-Indian minorities amongst the “welcoming” population.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par L'Harmattan à Paris, Budapest, Kinshasa [etc.]

Globalisation et métissage : approche comparée de la population antillaise en France et en Grande-Bretagne


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (494 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 425-450, glossaire. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2004.MON-67
  • Bibliothèque : Université Paul-Valéry. UFR Sciences du sujet et de la société. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TE-2004-01
  • Bibliothèque : Université Côte d’Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU LAS 746

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par L'Harmattan à Paris, Budapest, Kinshasa [etc.]

Informations

  • Sous le titre : Globalisation et métissage : approche comparée de la population antillaise en France et en Grande-Bretagne
  • Dans la collection : Questions contemporaines
  • Détails : 1 vol. (183 p.)
  • ISBN : 2-296-00723-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 181-183
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.