Aspects de la mort chez Maurice Barrès et Hugo Von Hofmannsthal : préparé en cotutelle avec l'Université Laval (Québec-Canada)

par Patrick Bergeron

Thèse de doctorat en Littératures françaises et comparées, art du spectacle et musicologie. Littérature comparée

Sous la direction de Pierre Citti.

Soutenue en 2004

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette étude tente d'expliquer le rôle central que le français Maurice Barrès (1862-1923) et l'autrichien Hugo von Hofmannsthal (1874-1929) ont chacun conféré à la pensée de la mort dans leur œuvre. Tous deux marqués, à leurs débuts, par le sentiment de décadence qui caractérise une part considérable de la littérature européenne au tournant des XIXe et XXe siècles, ils ont développé un parcours axé sur l'harmonisation de contradictions et d'impasses pesant sur leur génération d'individus "nés tardivement" (spätgeboren) : l'art "pur" de l'esthète et l'éthique de l'agir auprès d'autrui ; le périssable et le durable ; la fidélité et la métamorphose, parmi d'autres. Sont considérés des thèmes présents et approfondis chez les deux auteurs, tels la polarité germanité-latinité, l'attrait de la modernité pour l'âme, l'irrationnel et le subconscient, l'admiration de personnalités caractérisées par leur énergie et leur conscience tragique, le culte du moi préludant à celui d'un surmoi ou la prédilection pour Venise comme haut lieu des fantaisies décadentes.

  • Titre traduit

    Aspects of death in the works of Maurice Barrès and Hugo Von Hofmannsthal


  • Résumé

    The main purpose of this study is to explain the prominent part played by the thought of death in the works of the French writer Maurice Barrès (1862-1923) and the Austrian writer Hugo von Hofmannsthal (1874-1929). Both of them were strongly influenced, in their early writings, by the sense of decadence that charaterized a large amount of European literatures at the turn of the century. They followed an imaginary path based on the harmonization of contradictions and dead ends that lied heavily on their "late-born" generation (spätgeboren) : the aesthetes' "pure" art and the ethic of behaving toward others, the perishable and the everlasting, faithfulness and metamorphosis, among others. Are regarded themes evident and deepened throughout Barres' and Hofmannsthal's works, such as the polarity between Germanity and Latinity, the modern attraction of soul, irrational and subconscious, the surge for personalities praised for their energy and their tragic conscience, the cult of the Ego leading up to the cult of a Superego or the partiality for Venice as the Mecca of decadent fantasias.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (565 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. [525]-565

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2004.MON-12
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.