Mia Couto : rêveur de temps : Étude de la pluralité des temps dans trois romans

par Filomena Maria Oliveira Rodrigues-Schmidt

Thèse de doctorat en Études romanes. Portugais

Sous la direction de Francis Utéza.

Soutenue en 2004

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette étude du temps dans trois romans du Mozambicain Mia Couto, inspirée notamment par l'approche de P. Ricœur, met en lumière les rapports diégèse / histoire récente du Mozambique. L'analyse de la configuration narrative du temps dégage une structure commune aux trois romans, où alternent récit premier et récits seconds, et étudie (suivant G. Genette et H. Weinrich) les rapports entre temps de la diégèse et du récit. Vieillesse et mort apparaissent comme les étapes de l'existence les plus représentées, ce qui reflète, de même que la cœxistence morts/vivants et l'importance des morts, la culture traditionnelle africaine. Les personnages, vivant dans un présent anomique marqué par la guerre civile, le fuient, par la mémoire, dans le passé, et par le rêve et la folie, dans un temps hors-temps. Une réflexion sur le temps collectif fait émerger la dialectique tradition/modernité et oralité/écriture, ainsi que les temps utilitaires et mythiques (lieu des cosmogonies et eschatologies).

  • Titre traduit

    Mia Couto : time dreamer study on the different approaches to time in three novels


  • Résumé

    This study of time in 3 novels by the Mozambican writer M. C, has been inspired by the work of P. Ricoeur and highlights the relationship between the diegesis and the recent history of Mozambique. The analysis of the narrative configuration of time shows a common structure in the 3 novels, where the first narrative and the second narrative alternate, and –following the approach of Genette and Weinlich- studies the relationships between the time of the diegesis and the time of the narrative. Old age and death appear as the stages of life which are most represented, and this, with the importance of the dead and the coexistence of the living and the dead , reflects the traditional African culture. The characters live in an anomic present marked by civil war and are trying to escape it and find refuge in the past through memory, or, through dream and madness, in a time outside the very boundaries of time. A reflection on collective time shows the dialectic tradition/modernity and oral tradition/writing, as well as the utilitarian and mythical times (the locus of cosmogonies and eschatologies)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (526 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 485-508

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2004.MON-11

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.