Réponses énergétiques et immunitaires chez les triathlètes

par Sébastien Libicz

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Béatrice Mercier et de Grégoire Millet.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les reponses physiologiques et les adaptations metaboliques chez les triathletes sont aujourd'hui bien identifiees. Cependant, l'evaluation des performances des triathletes et les repercussions qu'elles peuvent avoir sur leur metabolisme restent tres difficiles a identifier etant donnee la complexite de la discipline. De plus, la notion d'integrite physique de l'athlete face a la performance ne doit-elle pas aussi etre prise en compte ? le but de ce travail etait d'etudier la performance et certains parametres de l'immunite specifique salivaire au cours de l'entrainement et de la competition chez les triathletes. Dans toutes les etudes, les sujets ont ete testes en situation dite "ecologique" soit lors d'entrainements ou en competition. Ces etudes nous ont permis d'aborder : 1) la performance, par l'etude du role de l'intensite et du "drafting" en natation sur les adaptations physiologiques et mecaniques d'une performance en cyclisme ; et par l'etude des effets de differentes seances d'interval-training (it) en natation et en course a pied sur les reponses physiologiques en terme de consommation d'oxygene (vo2) et de frequence cardiaque (fc) chez des triathletes. 2) l'immunite specifique salivaire, par l'etude de l'effet de la repetition d'effort intense sur les parametres salivaires de l'immunite, en competition et lors d'un stage d'entrainement en altitude. L'ensemble de ces travaux ont permis de mettre en evidence que : 1) les seances d'it etudiees en natation a des intensites maximales et sub-maximales mais avec des fractions d'effort differentes, induisaient des reponses similaires en terme de vo2 et de fc. Ces resultats suggerent que les adaptations physiologiques en natation sont differentes de celles du cyclisme et de la course a pied. 2) l'etude des variations des parametres salivaires au cours d'une repetition quotidienne d'exercices d'endurances intenses induit une fragilisation de l'immunite mucosale salivaire de triathletes elites. Ceci est constate par une diminution des immunoglobulines iga et ce lors d'une competition mais egalement lors d'un stage d'entrainement. Les diminutions des iga constatees peuvent nous amener a penser que les baisses chroniques et regulieres de l'immunite au niveau local pourront favoriser l'apparition de certaines pathologies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 174 f.
  • Annexes : Bibliogr. 3 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TX 2004.MON-6
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section des sciences et techniques des activités physiques et sportives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TX 2004.MON-6
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TX 2004.MON-6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.