Contribution à l'analyse du crawl du nageur non expert : étude des paramètres spacio-temporels, des parties nagées et non nagées et de la coordination de nage en fonction du niveau d'expertise, de la distance et du genre

par Chantal Delaplace-Reisser

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Didier Chollet et de Jean-Paul Micallef.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'OBJECTIF CENTRAL DE CES DIFFERENTES ETUDES EST DE MIEUX APPREHENDER LE COMPORTEMENT DE NAGEURS NON EXPERTS CONFRONTES A DES EPREUVES EN CRAWL. LES ETUDES 1 ET 2 RELATIVES A L'ANALYSE DU 100m CHEZ DES NAGEURS NON EXPERTS (ETUDE 1) ET LEUR COMPARAISON AVEC DES NAGEURS EXPERTS (ETUDE 2) ONT MIS EN EVIDENCE QUE LE MEILLEUR PREDICTEUR DE LA PERFORMANCE EST, COMME POUR DES NAGEURS EXPERTS, LA DISTANCE PAR CYCLE. A L'INTERIEUR D'UN 100m NL, LES DIMINUTIONS DE VITESSE ENTRE LES DEUX PARCOURS DE 50m ACCENTUENT L'ASPECT DISCRIMINANT DE LA DISTANCE PAR CYCLE EN FONCTION DU NIVEAU DES NAGEURS. PLUS LE NIVEAU EST BAS, PLUS LE DECALAGE EST GRAND, PASSANT DE 19. 4% POUR LE GROUPE LE PLUS FAIBLE A 1. 7% POUR DES NAGEURS EXPERTS. L'ETUDE 3 A MIS EN AVANT LES DIFFERENTES FACONS D'APPREHENDER LES COURSES DE LONGUES DISTANCES (800m) EN FONCTION DU NIVEAU D'EXPERTISE ET DU SEXE. PARADOXALEMENT, LE GROUPE LE PLUS FAIBLE A UNE PLUS GRANDE STABILITE DE VITESSE, DE DISTANCE PAR CYCLE ET DE FREQUENCE ENTRE LES DEUX PARCOURS COMPOSANT LE 800m. CE GROUPE N'A PAS D'OBJECTIF DE PERFORMANCE, IL S'ECONOMISE POUR TERMINER L'EPREUVE. LES DEUX AUTRES GROUPES, INTERMEDIARE ET FORT, ONT PLUS UNE STRATEGIE DE PERFORMANCE, ALORS, UNE DIMINUTION IMPORTANTE DE LA VITESSE ET DE LA DISTANCE PAR CYCLE CARACTERISE LA DEUXIEME PARTIE DU PARCOURS. LA VITESSE ET LA DISTANCE PAR CYCLE ACCROISSENT LES DIFFERENCES SEXUELLES. L'ETUDE 4 A MONTRE QUE LES CARACTERISTIQUES ANTHROPOMETRIQUES VARIENT SUIVANT LE SEXE. LES GARCONS LES PLUS PERFORMANTS SONT CARACTERISES PAR UN PLUS FAIBLE POIDS. UN MEME NIVEAU DE PERFORMANCE PEUT ETRE OBTENU PAR DES NAGEURS AYANT DES MORPHOLOGIES DIFFERENTES. LES RESULTATS LES PLUS INTERESSANTS DE L'ETUDE 5 ONT DEMONTRE QUE SUR 800m NL, UN TIERS DE LA COURSE EST CONSACRE AUX PARTIES NON NAGEES (34. 8%). POUR TOUTES LES VITESSES NON NAGEES (DEPART, VIRAGE, ARRIVEE), LES GARCONS VONT PLUS VITE QUE LES FILLES. ILS EXERCENT PLUS DE FORCE LORS DES DEPARTS ET DES VIRAGES. LA VITESSE DES VIRAGES DIMINUE LORSQUE LA DISTANCE DE L'EPREUVE AUGMENTE. L'ETUDE 6 A FAIT APPARAITRE QUE LA COORDINATION DE NAGE EVOLUE EN FONCTION DE LA DISTANCE NAGEE. LES DEUX GROUPES, FAIBLE ET FORT, ONT UN INDEX DE COORDINATION NEGATIF, ILS NAGENT EN RATTRAPE, AVEC UN TEMPS MORT ENTRE LES DEUX BRAS. LES NAGEURS NON EXPERTS, POUR S'ADAPTER A L'EFFORT DEMANDE PENDANT LE 800m NL, AUGMENTENT LE TEMPS D'INSPIRATION, CE QUI A POUR CONSEQUENCE UNE AUGMENTATION DE LEUR PHASE NON PROPULSIVE.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 157 f.
  • Annexes : Bibliogr. f. 144-157

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TX 2004.MON-5
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section des sciences et techniques des activités physiques et sportives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TX 2004.MON-5
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TX 2004.MON-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.