Etude de l'incorporation de l'ibuprofène dans des matériaux mésoporeux siliciques à tensioactifs structurants : caractérisations et propriétés de libération

par Corine Tourne-Peteilh

Thèse de doctorat en Sciences physicochimiques et technologies pharmaceutiques

Sous la direction de Jean-Marie Devoisselle.


  • Résumé

    Dans ce travail de thèse, nous avons étudié trois modalités d'incorporation d'un principe actif (ibuprofène) au sein de matériaux siliciques à tensioactif structurant (MTS). L'objectif a été d'évaluer la capacité de ces matériaux, à mésoporosité ordonnée, à incorporer ce principe actif et à permettre sa libération contrôlée. La première méthode d'incorporation consiste en une " imprégnation" de MCM-4l calcinés avec une solution d'ibuprofène dans l'éthanol. Nous avons mis au point un protocole permettant l'incorporation de 500 à 700 mg de principe actif par gramme de silice. Les cinétiques de libération, réalisées dans des conditions simulant une administration par la voie orale (pH 1,2 puis pH 7,4), montrent des différences significatives en milieu intestinal en fonction de la porosité (35 ou 100 A). Dans la deuxième méthode appelée " synthèse directe ", l'ibuprofène est tout d'abord solubilisé dans une solution micellaire de Tween 80. Les micelles chargées en principe actif servent ensuite d'agent de structuration pour l'élaboration d'un nouveau matériau hybride présentant une structure minérale organisée. Il est ainsi possible d'incorporer 50 à 100 mg d'ibuprofène par gramme de silice et de contrôler la structuration de la partie minérale en fonction du rapport molaire initial ibuprofène / Tween 80. Les cinétiques de libération sont identiques quelle que soit la quantité d'ibuprofène incorporée et sont régies par un mécanisme de diffusion au sein de la matrice contenant le tensioactif. Enfin, la troisième voie d'incorporation consiste en un greffage covalent de l'ibuprofène à la surface des mésopores d'un MCM-4l fonctionnalisé (cycle époxydique). Une liaison ester est créée par ouverture de la fonction époxydique par le groupement carboxylique de l'ibuprofène. Une quantité de l'ordre de 200 mg de principe actif par gramme de silice a été ainsi incorporée. Après 24 heures, les taux de libération sont inférieurs à 1 % dans. Les conditions physiologiques. Nous avons ainsi montré qu'il est possible d'incorporer un principe actif peu soluble, dans des MTS, à des taux compatibles avec une application pharmaceutique pour des molécules actives à faible dose. La libération est dépendante de la voie d'incorporation; elle est rapide pour les deux premières méthodes décrites, indiquant que la forme de l'ibuprofène est proche de l'état moléculaire.

  • Titre traduit

    Incorporation study of ibuprofen in micelle templated mesoporous silica materials : characterisations and release properties


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (136 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 122-128

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP 2004.MON-23
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.