Caractérisation biophysique des interactions des récepteurs des oestrogènes humains

par Anne Bourdoncle

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie moléculaire

Sous la direction de Catherine Royer.


  • Résumé

    Le recrutement de complexes protéiques au niveau des gènes au moment de l'initiation de la transcription est une étape fondamentale de la régulation génique. Trois sous catégories de facteurs de transcription sont recrutés au niveau du gène régulé. Les facteurs basaux sont impliqués dans l'initiation de la transcription et ils s'associent avec l'ARN polymérase II. Les facteurs en amont reconnaissent de courtes séquences consessus sur l'ADN en amont du point d'initiation de la transcription. Ils sont ubiquitaires et leur activité n'est pas régulée. Les facteurs inductibles fonctionnent de la même façon que les facteurs amonts mais ils possèdent la capacité de réguler. Ils sont synthétisés ou activés à certains moments ou dans certains tissus. Ils se lient à des sites spécifiques de gènes particuliers et sont appelés / éléments de réponse.

  • Titre traduit

    Biophysical caracterization of the human estrogen receptors interactions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (145 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 133-145

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP 2004.MON-22
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6927
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.