Polymères biorésorbables dérivés poly(e-caprolactone) en ingiénerie tissulaire

par Ming-Hsi Huang

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Chimie des matériaux

Sous la direction de Suming Li.


  • Résumé

    Les polyesters aliphatiques, tels que poly(DL-lactide) (PLA) et poly(e-caprolactone) (PCL), sont à l'heure actuelle étudiés et développés pour des applications thérapeutiques temporaires dans les domaines de la chirurgie, la pharmacologie et l'ingénierie tissulaire. Dans ce dernier domaine, la PCL est très attractive en raison de sa bonne biocompatibilité et sa facilité de mise en œuvre. Toutefois son hydrophobie, sa cristallinité élevée et sa dégradation très lente restreignent considérablement ses applications potentielles. Dans la perspective de faire varier les propriétés, notamment augmenter l'hydrophilie et la dégradabilité de supports à base de PCL pour cultures de cellules, de nouveau copolymères PEG/PCL/PLA sont préparés en incorporant sur les chaînes PCL des segments hydrophiles (PEG) et/ou facilement dégradables (PLA). L'ensemble du travail expérimentale est présenté en quatre chapitres. . .

  • Titre traduit

    Bioresorbable polymer derived from poly(e-caprolactone) in tissue engineering


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (166 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p 154-166

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP 2004.MON-8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.