Contribution à la datation des niveaux moustériens de la grotte de Karaïn (Antalya, Turquie) par les méthodes des séries de l'uranium (U-Th) et la résonance de spin électronique (ESR) : méthodologie et paléoclimatologie

par Samer Farkh

Thèse de doctorat en Préhistoire

Sous la direction de Henry de Lumley et de Christophe Falguères.

Le jury était composé de François Sémah, Louis Rousseau, Jean-Jacques Bahain.

Les rapporteurs étaient Isin Yalçinkaya, Norbert Mercier.


  • Résumé

    La grotte de Karaïn (Turquie) représente une plaque tournante entre l'Anatolie, le Proche-Orient et l'Europe. Elle comprend une séquence allant du Paléolithique inférieur au Paléolithique supérieur. Notre principal objectif était de dater systématiquement des objets géologiques par les méthodes des séries de l'uranium (U-Th) et la résonance de spin électronique (ESR). L'âge des dents des grands mammifères déterminé par la méthode ESR a été affiné par analyse U-Th sur la dent totale. L'interprétation des résultats globaux indique la présence de Cervidés et de Bovidés entre 200 ka et 30 ka. L'étude d'une stalagmite issue des couches supérieures du remplissage archéologique montre que la première présence humaine date du stade isotopique 5. Les résultats obtenus sur les concrétions stalagmitiques trouvées lors de la fouille montrent que leur formation date des stades isotopiques 7 et 5 à l'exception d'un plancher très ancien contemporain du stade isotopique 11. Par analogie, des travertins d'Errachidia (Maroc) ont été étudiés. La contemporanéité de toutes ces concrétions valide le concept que les variations climatiques se réalisent à une échelle globale.


  • Résumé

    The Karaïn cave (Turkey) represents a hinged plate between Anatolia, the Middle East and Europe. It includes a sequence going from the Lower Palaeolithic to the Upper Palaeolithic superior. Our main aim was to date systematically geological objects by the methods of the uranium-series (U-Th) and the electronic spin resonance (ESR). The age of teeth of the big mammals determined by method ESR was refined by analysis U-Th on the total tooth. The interpretation of the total results indicates the presence of Cervidae and Bovidae between 200 ka and 30 ka. The study of a stalagmite in the upper sequences of the archaeological filling, shows than the first human presence dates from the isotopic stage 5. The results obtained on the stalagmitic concretions discovered during excavation show that their formation dates from the isotopic stages 7 and 5 except for an ancient floor contemporary of the isotopic stage 11. By analogy, travertines of Errachidia (Morocco) were studied. The contemporaneity of all these concretions validates the concept which the climatic variations are carried out on a total scale

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (194 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 157-171

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2004 -- 15

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04 MNHN 0015
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.