Mise au point et validation sur sites contaminés (ETM-HAP) d'un test de biosurveillance en microcosme : croissance et bioaccumulation par gastéropode terrestre Helix Aspersa Aspersa

par Bénédicte Viard-La Rocca

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Jean-Claude Pihan.

Soutenue en 2004

à Metz .


  • Résumé

    L'écotoxicologie revêt une importance primordiale pour l'évaluation de la qualité des écosystèmes : elle s'interesse particulièrement aux interactions entre les produits chimiques présents dans l 'environnement et le biotope et englobe plusieurs domaines dont la mise au point de bioindicateur tel que Helix aspersa aspera. Afin de transposer sur le terrain le test AFNOR portant sur la croissance des escargots, le dispositif experimental préexistant a été amélioré en vue de permettre l'implantation d'escargots sur les terrains les plus hostiles. Dans le même temps, différentes combinaisons de nourriture ont été testées afin de déterminer celle offrant le meilleur compromis entre la croissance et l'accumulation d'éléments métalliques. La combinaison suivante a été retenue : trèfle autochtone ou préalablement semé, associé à de la farine Hélixal. Plusieurs expériences de biosurveillance active ont alors été réalisées sur differents sites afin de tester l'efficacité du nouveau protocole de transfert en microcosmes : les taux de croissance sont significatifs et l'accumulation des métaux lourds à partir de leur environnement est effective (relations linéaires entre les concentrations en éléments métalliques dans le sol et celles retrouvées dans les viscères des escargots) De plus, Helix aspersa aspersa semble aussi possèder des dispositions intéressantes pour la bioindication des HAPs. En complément à ces expérimentations sur le terrain,une étude écotoxicologique appliquée a été realisée concernant le cuivree. Les résultats obtenus dans différents élevages hélicicoles français soulignent l'importance de limiter la supplémentatio de la nourrituree aux éléments métalliques, dont le cuivre, mais ne nous ont pas permis de conclure quant à une éventuelle relation entre les concentrations en éléments métalliques dans les viscères des escargots, l'évolution des profils bactériologique est leur mortalité. Au niveau cellulaire, le cuivre pénètre pour partie au niveau des cellules digestives de la glande digestive, puis est transporté par certaines cellules sanguines avec phagocytose et vraisemblablement formation de sulfures, avant excrétion au niveau des vacuoles apicales des néphrocytes.

  • Titre traduit

    Establishment and validation of a microcosm biomonitoring test on contaminated sites (ME-PAHs) : growth and bioaccumulation of contaminants by the terrestrial snail Helix Aspera Aspera


  • Résumé

    Ecotoxicology is important for the evaluation of ecosystem quality : she studies interactions between chemical and environment and includes several endpoints like establishment of the bioindicator Helix aspersa aspersa. In order to tramspose on field the snail growing test (AFNOR), microcosms previously used were improved to allow the transfer of snails on adverse sites. In the same time, different food combinations were tested to detemine the best compromise between growth and metal bioaccumulation : the combination clover-snail feed was chosen. Several experiments of active biomonitoring were realised on different sites in order to test the efficacy of this new transfer protocol on microcosms: growing rates were significant and accumulation of metals occured Moreover, Helix aspersa aspersa seerns to present interesting capacities for PAH bioindication. In addition to these field experiments, an ecotoxicological study on copper was performed. Results obtained food but don't allow us to conclude on the relationship between metal levels in snail viscera, bacateriological profile evolution and methality. At cellular level, copper intake occurs in degestive cells of the digestive gland then it is transported by some blood cells (phagocytosis and sulphur formation), before excretion by apica vacuoles of nephrocytes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (222 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 206-222

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.