Le toucher, premier et ultime dialogue

par Évelyne Courjou

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Dominique Folscheid.

Soutenue en 2004

à l'Université de Marne-la-Vallée .

  • Titre traduit

    ˜The œsense of touch, first and ultimate dialogue


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Traiter du toucher, en première approche, peut sembler banal. Mais il n’en est rien ! C’est un vaste sujet qui dépasse notre dimension humaine pour nous faire «saisir » l’immatérialité des concepts métaphysiques et en particulier la mort. Le toucher, un sens vital, joue un rôle fondamental dans la préservation de l’espèce humaine, dans l’apprentissage de la personnalité, et dans bien d’autres domaines encore. Qu'il soit baiser, massage ou simple contact, le toucher véhicule un ensemble de messages infra-verbaux qui tisse un lien relationnel indispensable tout au long de la vie et qui prend une intensite�� particulière à l’approche de l’indicible. Sens éminemment humain, il s’oppose à une technologie sans cesse plus galopante. Il entre aussi en dualité avec un monde d’images impalpables qui tend à déréaliser l’environnement humain. Le mort et la mort passent fréquemment dans le domaine de l’imaginaire. Aussi le soignant fait-il partie de ce rare pourcentage de la population à être souvent confronté à l’indicible. Quels sont les ressentis de ceux qui touchent le mort et comment appréhendent-ils la mort ? Une sorte de relation magique s’établit entre le vivant et la mort par le toucher, symbole de vie par excellence. Comment, au fil des siècles et de nos jours, se positionne la perception tactile face à l’ensemble des représentations mortelles que s’en fait l’homme ? Nombre d’individus souhaitent connaître l’immortalité. Mais cette espérance varie selon les êtres humains : immortalité matérielle sensorielle palpable, immortalité virtuelle, immortalité immatérielle et spirituelle, réincarnation, etc. Selon ces différentes aspirations il y aura dévalorisation ou non de la qualité tactile et par voie de conséquence du corps humain

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (388 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. f. 370-383 (253 réf.). Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 2004 COU 0216
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.