La rémunération du dirigeant de société

par Thomas Gignoux

Thèse de doctorat en Droit des affaires

Sous la direction de Yves Reinhard.

Soutenue en 2004

à Lyon 3 .


  • Résumé

    La rémunération du dirigeant de société donne lieu au versement d’une somme d’argent et à l’attribution d’avantages en nature. Le dirigeant est aussi assujetti à un régime de protection sociale. Contribuable, le dirigeant est imposé à l’impôt sur les revenus. Il est appréhendé dans le cadre de ses différentes activités de : mandataire social, d’associé ou d’actionnaire et parfois de salarié. Le dirigeant, mandataire social, perçoit des revenus lors de l’exercice de son mandat ainsi que lors de la cessation de ses fonctions. Le mandataire est un gérant, un administrateur, un membre du directoire, le président du conseil d'administration, le président du directoire ou le directeur général. Le dirigeant est souvent salarié de la société. Le régime juridique, social et fiscal des salariés lui est applicable, mais certaines difficultés naissent du cumul des fonctions sociales et salariales. Le dirigeant est associé ou actionnaire. La détention d'une partie du capital est souvent une condition d'accès à un mandat social. Le dirigeant perçoit des dividendes ou des intérêts en contrepartie des prêts consentis en compte courants.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (341 p.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 326-333. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.