Les banques libanaises face à la concurrence des banques israéliennes

par Samir Barakat

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Alain Teston.

Soutenue en 2004

à Lyon 3 .


  • Résumé

    La concurrence internationale a déjà imposé des standards sur les secteurs économiques libanais, surtout avec la présence d'Israël dans la région, son occupation des territoires libanais et son retrait du Liban sud. Suite à ces évènements, il était essentiel d'évoquer l'influence d'Israël sur le secteur bancaire libanais depuis 1948 à nos jours. Côté libanais, il s'agit de la période d'avant guerre suivie de la guerre de 1975 qui répercutera ses conséquences sur les années d'après. Côté israélien, le développement structurel du secteur bancaire et le classement des institutions bancaires différeront entre les années 60-70 jusqu'aujourd'hui. Le secteur bancaire israélien se caractérise par sa capacité et son efficacité, la dimension de ses institutions bancaires et sa centralisation. Nous procéderons enfin à une comparaison entre les banques arabes et israéliennes mettant en évidence leurs forces et leurs faiblesses pour proposer finalement le remède efficace pour le développement du secteur bancaire libanais face à la concurrence des banques israéliennes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : [5]p. de bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.