L'expression de deux cultures dans le langage dramatique de Georges Schéhadé

par Nada Mouawad

Thèse de doctorat en Langue et littérature française

Sous la direction de Guy Lavorel.

Soutenue en 2004

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Cette thèse est une étude du langage dramatique de Georges Schéhadé sous différents aspects Dans le but de montrer comment la double culture se manifeste à travers le langage. D'abord nous situons l'auteur et les oeuvres dans leur contexte historique, géographique, social et personnel (pour l'auteur). Par la suite nous entamons une étude stylistique selon la méthode de Larthomas afin de souligner l'efficacité et la valeur du théâtre Schéhadien. Par la suite l'étude symbolique et sémiotique nous permet de mettre en valeur la présence des deux cultures, leurs interactions et le caractère mytthique et universel de ce théâtre.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (349 p.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 333-349. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.