Edition traduite et commentée des quatre premiers livres du "De subtilitate" de Jérôme Cardan

par Maïlis Paire

Thèse de doctorat en Lettres et civilisations des mondes anciens

Sous la direction de André Arcellaschi.

Soutenue en 2004

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Le texte, rédigé en latin au XVIe en Italie est analysé sous 3 angles. Scientifique car il est question de sciences physiques, de mathématiques et de médecine. Le commentaire souligne aussi les techniques linguistiques mises en place. Puis le texte est examiné d'un point de vue socio-historique : contexte historique et religieux, place de l'alchimie et liste des erreurs de Cardan imputables à tout cela. Le 3e axe d'analyse est philosophique. La pensée du savant mêle humanisme, stoïcisme et aristotélisme. Après la traduction, le commentaire permet donc d'isoler les multiples sources d'inspiration de Cardan, de conclure à son encyclopédisme, au génie d'une pensée évolutive et ambigüe et à la découverte d'un texte fondamental pour une meilleure connaissance de la mentalité renaissante


  • Résumé

    The text was written in Latin, in 16th century Italy. It's analyzed under 3 angles. It's scientific because it involves physical sciences, mathematics, and medicine. The commentary also outlines the linguistic techniques used. Then the text is examined from a socio-historical point of view : historical and religious context, the alchemy's role and Cardan's errors regarding it. The 3rd analytic angle is philosophical. The thoughts of the sage mix humanism, stoicism and aristotelism. The commentary allows us to isolate Cardan's multiple sources of inspiration, to conclude that he's a real encyclopaedist and that his thoughts are brilliant, progressive but often ambiguous. It seems very important to discover this text which is essential to have a better knowledge of Renaissance's mentality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 654 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 651-654. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GF 02379
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.