Géographie historique et urbanisation en Birmanie et ses pays voisins, des origines (IIe s. Av. JC) à la fin du XIIIe siècle

par Ernelle Berliet

Thèse de doctorat en Langues, histoire et civilisations des mondes anciens

Sous la direction de Jean-François Salles.

Soutenue en 2004

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'émergence des villes et des Etats figure parmi les questions les plus complexes que posent le début des périodes historiques en Asie du Sud-Est, et le cas de la Birmanie en particulier, n'a jamais fait l'objet de recherches approfondies. Ce travail propose de dégager les modalités de l'occupation du territoire dans ce pays par le biais de l'étude de la géographie historique et de l'urbanisation, en observant les implantations que différentes populations ont occupé dans les secteurs de plaine : les Pyu, les Môn, les Birmans et les Arakanais. La fourchette chronologique a été déterminée entre le IIème siècle av JC et la fin du XIIIème siècle (c'est-à-dire de l'apparition des villes à la chute du premier empire birman), afin d'observer l'évolution des processus d'urbanisation sur une longue période mais aussi sur de brèves séquences. Cette étude propose également un regard comparatiste avec les pays voisins afin de combler certaines lacunes des sources birmanes dans ce domaine ; les mises en parallèle portent principalement sur le Bengale et la Thaïlande. Ce travail se fonde essentiellement sur l'apport de nouvelles données recueillies grâce à des recherches de terrain et des prospections archéologiques menées en Birmanie entre 2001 et 2004.

  • Titre traduit

    Historical geography and urbanization in Burma and neighboring countries, from the origins (2nd century B. C. ) to the late 13th century


  • Résumé

    The emergence of cities and states is one the most complex issues concerning the start of the historical period in South East Asia, and in Burma in particular, where this topic has never been thoroughly researched. This thesis aims to identify ways of territorial occupation and ancient regional planning in Burma, exploring historical geography and urbanisation with a focus on those populations that settled into the plain areas, namely: the Pyu, the Mon, the Burmese and the Arakanese. The chronological time period of interest was defined from the 2nd century BC until the end of 13th century AD – i. E. From the apparition of cities until the collapse of the first Burmese empire to allow for the study of the urbanisation process both over a long period and during short intervals. This thesis also offers a comparative analysis with neighbouring countries, mainly to complement information where Burmese sources in this field have been incomplete. Parallels are principally drawn with Bengal and Thailand. The current study draws extensively on field data and archaeological surveys undertaken in Burma between 2001- 2004.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (307-CLXXXII-34 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 290-306. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?