Intégration, cointégration avec rupture structurelle : application à l'estimation d'une fonction de demande de monnaie : cas du Rwanda et du Burundi

par Thomas Rusuhuzwa Kigabo

Thèse de doctorat en Sciences économique. Monnaie, finance et économie internationale

Sous la direction de Jean-François Goux.

Soutenue en 2004

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Le rôle important que joue la demande de monnaie dans la gestion de la politique monétaire est à l'origine, depuis quelques décennies, de nombreuses recherches tant théoriques qu'empiriques à ce sujet. Elles ont été depuis longtemps menées essentiellement dans les pays industrialisés, mais depuis quelques années cependant, on observe également une émergence des études empiriques sur la demande de monnaie pour les pays en développement, mais pas beaucoup pour ceux de l'Afrique subsaharienne. Ce récent développement est plus expliqué par les besoins des banques centrales en matière de la politique monétaire, l'adoption des politiques de taux de change flexibles, la globalisation des marchés des capitaux, la libéralisation financière, les innovations des marchés nationaux ainsi que par les évènements spécifiques aux pays. Des problèmes économétriques liés aux modèles d'ajustement partiel, utilisés depuis les années 80, tels que la non stationnarité des variables macroéconomiques ont été relevés ainsi que les limites liées aux théories d'ajustements utilisées. Ce qui a conduit à adopter les Modèles à Correction d'Erreur (ECM) dans l'estimation des fonctions de la demande de monnaie. L'un des points forts de la modélisation ECM est qu'elle tient compte des caractéristiques des variables utilisées. Ainsi, l'étude de stationnarité des séries est devenue depuis, le point de départ de presque toutes les modélisations utilisant les séries chronologiques. Contrairement à l'idée selon laquelle plusieurs variables macroéconomiques n'étaient pas stationnaires, Perron (1989) a montré que cette évidence pourrait être due à la présence d'un important changement structurel dans la tendance des séries. Ces résultats ont été à l'origine des récentes recherches en économétrie des séries temporelles, qui tiennent compte de cette éventualité de rupture dans la tendance d'une série, et c'est dans cette approche que se situe notre recherche. Nous présentons les principaux tests de stationnarité et co-intégration avec rupture dans la tendance d'une série, et c'est dans cette approche que se situe notre recherche. Nous présentons les principaux tests de stationnarité et co-intégration avec rupture avant de les utiliser pour estimer le demande de monnaie au Rwanda et au Burundi


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Integration, cointegration allowing for the possibility of a structural break : an application to demand for money in Rwanda and Burundi


  • Résumé

    The steady steam of theoretical and empirical research, which is observed over the past several decades have been influenced by the major role of demand for money in selecting appropriate money policy actions. Most of that research took place in industrialised countries, though they are now increasingly emerging in developing countries. This trend is explained by the impact of liberalization of economics, globalisation of capital markets, financial liberalization and innovation in domestic markets. The econometric problems associated with the partial adjustment models like non-stationarity of variables led to Error Correction Model, which emphasises on time series on time series characteristics of data. Since the paper of Nelson and Plosser (1982), the problem about unit root hypothesis has received a lot of attention from both theoretical and empirical perspectives. By using ADF test, they argued that current shocks have permanent effects on level of most macroeconomic series. In contrast to that idea, Perron (1989) argued that macroeconomic fluctuations are most likely stationary if allowance is made for breaks in the deterministic components of economic time series. In our research, we present important tests of stationarity and cointegration with break structure, before estimating the demand for money in Rwanda and Burund

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (v-310 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 259-265

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.