La relation biographique : enjeux contemporains

par Martine Boyer-Weinmann

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Jean-Pierre Martin.

Soutenue en 2004

à Lyon 2 .


  • Résumé

    En France, le jugement sur la biographie littéraire demeure largement influencé par la réception du Contre Sainte-Beuve proustien. Multipliant impasses et paradoxes, ce genre à contraintes, sous le signe de l'impossibilité et de l'hybridité, se heurte aux préjugés conjugués des écrivains, de l'université, de la critique. À la lumière de la réflexion anglo-saxonne, cette étude se propose d'explorer le spectre et le laboratoire critique du biographique afin d'en montrer les enjeux de savoir et de sens pour l'activité interprétative aujourd'hui. Fondée sur trois études de cas singulières d'écrivains et de leur imagerie d'auteurs (Rimbaud, Colette, Malraux), elle décrit les procédures historiques du passage du récit testimonial et hagiographique au récit biographique proprement dit, légitim̀é par un pacte, dont on analyse les modalités sous l'angle épistémologique, éthique et rhétorique. Cette étude examine la déconstruction mythographique qui valide la pertinence et la difficulté de la relation (en tant que récit et liaison) entre un biographe et son objet écrivain. Elle dessine les contours d'une poétique de la biographie non-fictionnelle, à la recherche d'une voie imaginative entre séduction du récit et assignation au vrai.

  • Titre traduit

    The biographical relation contemporary perspectives in the art of telling literary lives


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In France, judgment about literary biography is still largely influenced by the reception of Proust's Contre Sainte-Beuve. This impossible hybrid of a genre, constantly obeying the constraints of "fact", meets with dead-ends and paradoxes and comes up against the combined prejudices of writers, the university and critics. Following hints from anglo-saxon theory, this study endeavours to describe the spectrum and critical workshop of biography in order to analyse its interpretative stakes in the relationship between contemporary criticism and the question of knowledge and meaning. Starting from three specific case-studies of writers and their mythography (Rimbaud, Colette, Malraux), it analyses the process by which testimonial and hagiographic narratives become proper biographies, founded on pacts, whose modalities are considered from the perspective of epistemology, ethics and rhetoric. It further examines how the mythical image is deconstructed, thus making the relation (understood as narrative and relationship) between a biographer and the writer-biographee both valid and complex. Drawing the outlines of a poetics of non-fictional biography, it attempts to find an imaginative compromise between narrative seduction and the demands of truth.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par Champ Vallon à Seyssel

La relation biographique : enjeux contemporains


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 416 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 376-400. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par Champ Vallon à Seyssel

Informations

  • Sous le titre : La relation biographique : enjeux contemporains
  • Détails : 1 vol. (476 p.)
  • ISBN : 2-87673-424-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 445-[465]. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.