Les ateliers de taille de la Béqa (Liban) dans le contexte proche-oriental : le façonnage des macrolithes néolithiques

par Maya Haïdar-Boustani

Thèse de doctorat en Langues, histoire et civilisations des mondes anciens, des origines à l'antiquité tardive

Sous la direction de Danielle Stordeur.

Soutenue en 2004

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Les ateliers de taille de la vallée de la Béqa (Liban) sont installés sur les gîtes de matières premières silicieuses. Les tailleurs néolithiques y ont façonné des haches, des herminettes, des ciseaux, des grattoirs lourds etc. Il apparaît donc, qu'à cette époque, ces sites-ateliers, où aucun matériel témoignant de la vie quotidienne propre aux villages n'a été retrouvé, étaient spécialisés dans la fabrication d'outillages lourds associés d'une manière générale au travail du bois. Ce phénomène semble être lié à la présence d'une forêt dense sur la façade méditerranéenne du Proche-Orient. Pour façonner les macrolithes, les tailleurs ont sélectionné les supports (nodules et éclats) dont la morphologie et les dimensions sont proches de l'objet recherché. L'application des mêmes procédés de taille et la similarité des classes d'outils provenant de l'ensemble des sites-ateliers de la Béqa, laissent à penser que les tailleurs sont issus d'une seule communauté ou de plusieurs communautés ayant vécu durant une même période du Néolithique. Il est possible que ces ateliers, connus uniquement par des ramassages en surface, aient été fréquentés au PPNB récent (8600-8000 BP) et/ou au Néolithique à céramique (8000-6100 BP). S'il est difficile de préciser davantage l'attribution chrono-culturelle de ces ateliers tant qu'aucun n'a fait l'objet de fouilles, il apparaît néanmoins que les quatre grandes étapes qui sont l'acquisition des matières premières, la production, la circulation et l'utilisation, ont eu lieu dans le même territoire, dans la Béqa sud.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 243-274. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.