L'espace multiple de Calvino comme recherche d'un monde autre

par Valentina Marchi

Thèse de doctorat en Langues romanes. Italien

Sous la direction de Jean Guichard.

Soutenue en 2004

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet d'étude la représentation de l'espace dans certains écrits d'Italo Calvino. Il s'agit de découvrir d'abord les auteurs classiques qui ont influencé Calvino dans sa conception de l'espace et de reconstruire successivement sa lecture du paysage. Cette étude souligne la constante inquiétude pour le thème de l'espace de l'écrivain, présente dans les essaies théoriques et dans les romans : Marcovaldo, La speculazione edilizia, La nuvola di smog, Le cosmicomiche et Palomar. Les protagonistes de ces romans explorent continuellement leur monde environnant, et manifestent un évident malaise. Ils se chargent "d'énergie contre un monde injuste" et cherchent à construire "des mondes -différents- possibles". L'analyse met en évidence la tentative de Calvino de construire une image de l'univers tout en soulignant l'impossibilité de le concevoir dans sa totalité. L'espace apparaît dans l'oeuvre de l'auteur de plus en plus illisible, infini et impossible à décoder dans sa totalité.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The representation of space in some wrtings of Italo Calvino is the subject of this thesis. In a first step, those classical authors are addressed who have influenced Calvino in his conception of space. His view and interpretation of landscape is then successively worked out. This study shows a constant anxiety of the author for the subject of space, which is manifest in his theoretical essays as well as in the novels: Marcovaldo, La speculazione edilizia, La nuvola di smog, Le cosmicomiche and palomar. The protagonists of Calvino's novels explore continuously their environment, and clearly show a discomfort in their surroundings. They are full of "energy against an unfair world" and want to build "different possible worlds". The analysis shows how Calvino tries to construct an image of the universe, knowing that it is impossible to conceive it in its totality. Space appears in the author's works increasinggly complex, infinite, and impossible to perceive in its entirety.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (352 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 307-317. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.