L'accès à distance aux manuscrits arabes numérisés en mode image

par Hala Kaileh

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Richard Bouché.

Soutenue en 2004

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Notre travail de thèse s'inscrit dans le cadre de la numérisation d'un patrimoine rare et précieux notamment les manuscrits arabes anciens. Grâce aux nouvelles technologies, l'accès à distance à ces manuscrits exige toute une chaîne de processus qui commence par la numérisation (21 manuscrits sont déjà numérisées), suivi par la création de métadonnées propres aux manuscrits arabes (173 métadonnées ont été créées). Le format XML (eXensible Markup Language) a été utilisé pour définir la DTD par l'aide de l'éditeur XML spy. L'objectif de la DTD est de pouvoir définir un modèle de données formel. Les métadonnées proprement dites nous ont permis de créer une base de données avec le logiciel SDX (Système Documentaire XML). L'utilisation d'algorithme de reconnaissance de formes, permettant l'extraction semi-automatique des métadonnées à partir des images de manuscrits arabes, est un travail original prometteur. Il a été fait en coopération avec le laboratoire RFV-INSA.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The objectives of our PHD thesis is to digitise the Arabic manuscripts as a way to safeguard this riche and important cultural heritage from the point of view of quality and quantity. By using the new information technology, the remote access to these manuscripts requires a series of process, begins with the technique of digitisation (21 manuscripts are already digitised), followed by metadata creation, specific for the Arab manuscripts (173 metadata are created). The XML (eXensible Markup Language) format and XML spy editor was used to define the DTD (Document Type Definition). The DTD objective is to define a formal data model. Based on these metadata a database was created by using the SDX (Documentary System XML) software. A platform for the image recognition, and in particular the semi-automatic metadata extraction from Arab manuscripts images, is an original work with promising results, was developed in cooperation with the laboratory RFV-LIRIS, of the INSA Lyon.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (445 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 294-302

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (Villeurbanne, Rhône). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 164 VOL.1
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (Villeurbanne, Rhône). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 164 VOL.2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.