Incidence de la déficience visuelle sur l'interaction mère-enfant

par Sylvie Demingeon-Pessonneaux

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Serge Portalier.

Soutenue en 2004

à Lyon 2 .


  • Résumé

    La fonction du regard a une importance primordiale dans le développement général et la déficience visuelle peut le pénaliser. La nature et la qualité de la communication dépendent de la façon dont les parents et les jeunes enfants interagissent. Nous situons notre approche dans le champ de l'analyse systémique. Les sujets de cette étude sont constitués de 9 dyades mère-enfant réparties selon trois groupes : 3 enfants "standards", 3 enfants "déficients visuels", 3 enfants "déficients visuels avec un handicap associé". La mise en oeuvre d'une situation d'observation permet de distinguer des comportements chez l'adulte et chez l'enfant. Le même protocole est suivi par une personne extérieure à la famillet et les pères des trois enfants "déficients visuels" participent aussi à la recherche. Grâce au logiciel DynamicInterCoder, spécialement conçu pour cette recherche, nous avons analysé la dynamique des interactions et la qualité de la communication. La communication verbale et non verbale des dyades mère-enfant a été évaluée et comparée à la communication avec les autres adultes dans quatre épisodes différents. Les résultats ont montré : 1) une fréquence des interactions supérieure et la qualité de la communication plus riche avec la mère, dans tous les groupes d'enfants mais, lorsqu'un autre déficit s'ajoute à la déficience visuelle, la qualité de la communication est compromise. 2) une plus grande proportion de comportements auto-centrés, aussi bien dans les réactions de l'enfant face à sa mère que dans les réactions de la mère face à son enfant. 3) le rôle primordial de la kinesthésie dans la dynamique de la communication.

  • Titre traduit

    The effects of visual impairment in interaction between mothers and their severely visually impaired children


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The purpose of this study was to investigate the effects of visual impairment in interactions and the dynamic of communication between mothers and severely visually impaired children. It is known that vision subserves visual and general development and severe visual impairment may seriously curtail both. The way parents and young children interact exert a powerful influence on the nature and the quality of communication. The interaction patterns result not only from the unique characteristics of the adult and child, but also from the reciprocity that develops as each partner responds and adapts to the other. This study is based on psychology, in the field of systemic analysis (Theory of Systems and Treatment of Information). The participants of this study were 9 mother-child dyads ranged in three groups : 3 " sighted " children, 3 " visually-impaired " children, 3 " visually-impaired children with an additional impairment ". Behaviours could be detected through an observation situation. An other adult (an external person) was assessed with the same children and fathers were present with the 3 “visually-impaired children”. The dynamic of interactions and the quality of communication were analyzed with DynamicInterCoder, a specific program to code the dynamic of interaction. Verbal and non verbal communications were assessed in mother-child dyads and compared with other adult-child dyads during four sessions (a free play session, a “stimulating” play session, a “ still face” session and another free play session). The results showed that the amount of interactions was superior and the quality of communication richer with mothers in all the children groups but when an additional impairment was present, communication was always poorer. Other results showed more auto-contacts with mothers in both the reactions of children and the reactions of mothers. The findings also indicated that kinesics were basic behaviours which played a great role in the dynamic of communication.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 402 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 309-326

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.