Crises et mutations politiques au Congo-Brazzaville : radioscopie et interprétation d'une histoire complexe : 1946-1996

par Prosper Mouyoula

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Claude Prudhomme.

Soutenue en 2004

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Le Congo-Brazzaville est un pays de l'Afrique centrale, composé de groupes ethniques ayant des royaumes avant la colonisation. En 1960, son premier président est l'abbé Fulbert Youlou. A cause des tensions ethniques et des rivalités politiques, Youlou est renversé par un soulèvement populaire en trois jours en août 1963. Les militaires installent un gouvernement civil dirigé par Alphonse Massamba-Débat. Ce dernier est, par la suite, piégé par le Capitaine Marien Ngouabi lors d'un coup d'Etat en 1968. En 1969, Ngouabi proclame le Congo, comme "première République populaire en Afrique" et annonce la création du Parti Congolais du Travail (PCT). Il est assassiné en mars 1977. Entre 1977 et 1991, avec le Colonel Joachim Yhombi-Opango et le Commandant Denis Sassou-Nguesso, le pays est sous domination militaire. La fin du parti unique marxiste intervient avec la Conférence nationale dirigée par Monseigneur Ernest Kombo. La période de transition s'achève avec les élections présidentielles. Pascal Lissouba est le nouveau président du Congo le 31 août 1992. Notre objectif était de démontrer quatre points. Les Eglises chrétiennes ont toujours été impliquées dans les différentes étapes de l'histoire congolaise. Cette histoire montre que les droits fondamentaux n'ont pas été respectés, et de 1992 à 1996 ce pays est resté sous la loi des milices. En outre, l'histoire congolaise est caractérisée par la permanence des crises et mutations politiques. De 1960 à 1996, le coup d'Etat est le seul moyen d'accéder au pouvoir. Ceci annihile tout espoir d'une vraie démocratie. Le matsouanisme, les idéologies socialiste et marxiste-léninistes, la doctrine du militarisme, la violence comme évidence politique et l'ethnocentrisme sont des principaux obstacles à la vraie démocratie. Ces freins ont gravement handicapé le pays. De plus, ils ont maintenu, accru la haine et les divisions entre les différentes communautés que constitue la nation congolaise.

  • Titre traduit

    Crisis and political mutations in Congo-Brazzaville : radioscopy and interpretation of complex history : 1946-1996


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (567 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 498-558. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.