Les apports de l'archéologie à l'enseignement de l'histoire

par Bernard Guillaume

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Alain Mougniotte.

Soutenue en 2004

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'étude cherche à montrer si l'enseignant peut avec une approche archéologique fondée sur des sources de l'histoire non écrite, relatifs aux vestiges matériels, améliorer la transmission et l'acquisition des connaissances définies par les programmes officiels de l'enseignement de l'histoire. Elle veut approfondir les relations entre l'archéologie et cet enseignement. Son premier aspect est théorique. Nous avons étudié l'ensemble des principaux textes officiels de 1865 à 1998, pour voir comment cette approche peut être mise en oeuvre si l'on considère les savoirs, les méthodes historiques auxquels ils appartiennent. Deux éléments présents dans tous les programmes, la maison romaine et le château médiéval, nous ont permis d'approfondir nos réflexions afin de savoir si les champs de ces deux sources d'informations sont complémentaires ou cumulatifs. Le deuxième aspect de l'étude est didactique et repose sur une importante expérimentation pendant deux années scolaires entre cinq établissements. Nous avons coordonné une comparaison entre des classes-témoins de 6e et de 5e qui suivaient une approche historique archéologique et d'autres, une démarche historique dite classique basée sur des documents écrits. L'archéologie tend alors à prendre plus de place dans les textes officiels. L'enseignant peut s'en servir pour bâtir un outil didactique qui lui permettra d'obtenir en moyenne de meilleurs résultats dans les deux niveaux de classes indiquées pour des différentes raisons complexes et étroitement liées les unes aux autres. C'est pourquoi nous nous interrogeons dans quelle mesure l'archéologie pourrait prendre une part plus grande dans l'enseignement de l'histoire.

  • Titre traduit

    Contributions of archaeology in teaching of history


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The following research arms at finding out wether History teacher useing an archaeological approach based on non-written historical sources i. E. : archaeological artefacts could put accros more easily to their pupils the body of knowledge set out by the official curriculum. It also arms at bringing more closely together archaeology and the teaching of History. Its primary aspect is theoretical. We carried out a comprehensive study of all the most significant official papers published between 1865 and 1998 to see how this approach can be implemented in terms of knowledge, and methods but also though a detailed study of textbooks, by relating them to the historic streams they belong to. A detailed observation of two items : the Roman house and the medieval castle which have been part of the curriculum throughout the period study helped us gain a closer understanding of wether the two fields involved are complementary or cumulative. The second aspect of the research is more didactic and is based on an experiment which involved five different schools over two years. To that end, we coordinated a joint study between first and second years classes which followed the archaeological approach and other classes which used the so called classical approach based on the use of written documents. So archaeology tends to take on a more prominent place in the official curriculum. The teatcher can use it as teaching material which helps him to improve the standards in both first and second year for a series of complex reasons. That's why we are wondering if archaeology couldn't play a more important role in the teaching of History.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (506 p., 14-445 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 469-506

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Education (Lyon).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.