L'attention à l'égard de l'information négative chez des participants normo-anxieux : effets automatiques et stratégiques d'un amorçage émotionnel sur la tâche de Stroop

par Moon-Gee Choi

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Jean-Claude Bougeant.

Soutenue en 2004

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'objectif de la recherche était de mettre en évidence l'existence d'un pattern attentionnel particulier dans le traitement de stimuli négatifs et d'analyser ce pattern en termes de processus automatiques et contrôlés chez des participants normaux. En utilisant une tâche de Stroop émotionnelle modifiée, la première série d'expériences (expériences 1, 2, 3 et 4) a montré que le distracteur de valence négative présenté (30 msec) avant le stimulus cible (ISI de 90 msec) et immédiatement après un mot désignant une couleur augmentait l'allocation des ressources attentionnelles en faveur du traitement de la cible. Mais cette tendance disparaissait dans la condition où le stimulus émotionnel était simultanément présenté avec le stimulus cible. De plus, ce pattern pouvait être modifié par le contexte émotionnel négatif induit par la présentation d'images négatives. Dans cette dernière condition, le distracteur négatif diminuait l'efficacité du traitement du stimulus cible. La deuxième série d'expériences (expériences 5 et 6) a montré que le pattern attentionnel lié au traitement du stimulus négatif était insensible à la différence individuelle de capacité du contrôle attentionnel et à l'attente induite par l'augmentation de la fréquence d'apparition du stimulus négatif. La troisième série d'expériences (expériences 7 et 8) montrait que l'inhibition du stimulus négatif était liée aux processus pré attentionnels et qu'elle n'apparaissait que quand le code perceptif de ce stimulus était très faible (temps de présentation subliminal ou très bref). Cet ensemble de résultats révèle premièrement, que le mode réactif de l'évitement du stimulus négatif est plutôt automatique et relativement indépendant de la stratégie d'engagement dans la tâche, et deuxièmement, que chez les individus normaux, le pattern attentionnel à l'égard du stimulus négatif peut être dynamiquement modifié selon le contexte émotionnel et l'intensité du code perceptif du stimulus négatif tandis que chez les sujets dysphoriques, tels que les anxieux, il est plutôt lié de façon stable à un pattern attentionnel de vigilance.

  • Titre traduit

    Attention to negative information in normal individuals : automatic and strategic influence of emotional stimulus on color naming Stroop like task


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : VI-207 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 171-198. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.