Sémiotique et chamanisme : approche anthropo-sémiotique

par Sung-No Youn

Thèse de doctorat en Sciences du langage. Sémiotique textuelle

Sous la direction de Louis Panier.

Soutenue en 2004

à Lyon 2 .


  • Résumé

    La présente thèse a pour objet d'analyse le Chamanisme en général et les pratiques magico-rituelles du Chamanisme coréen en particulier. La démarche adoptée est celle qui repose sur trois types de modélisation sémiotique : phénoménologie discursive, problématique de l'énonciation et sémiotique des cultures. En nous appuyant sur un mode de représentation, appelé " graphe existentiel " et qui est d'origine bouddhiste, nous proposons en discussions théoriques de les embrasser d'un point de vue holiste. En parallèle, nous abordons la question épineuse de savoir comment rendre compte de passage de deux types de sémantiques du discontinu et du continu et cela en prenant en considération le résultat des dernières recherches comme sémiotique tensive, morpho-dynamique du sens, rapports entre langage et perception, etc. Cela nous conduit à représenter l'ensemble de cheminement du sens (en génération ainsi qu'en reconnaissance) de manière à la fois procédurale (étape par étape) et multidimensionnelle (à l'image de top-down and bottom-up). Concernant la question d'énonciation que nous traitons en rapport avec celle de référence de l'ensemble signifiant, nous passons en examen les définitions qu'on s'en donne dans chacun de trois disciplines : pragmatique, linguistique cognitive et sémiotique greimassienne. C'est la grandeur de figurativité qui nous sert de fil directeur dans cette comparaison. Après quoi nous proposons d'élargir le champ d'application de l'énonciation à ce qu'on appelle " enactionnisme " du sens (ou sens comme embodied action), ce qui débouche sur la sémiotique des cultures. En exercice analytique, l'attention est donnée à la place du centre d'organisation du " discours " chamanique d'ordre syncrétique. En vue de voir comme s'y installer l'intersémioticité entre différents systèmes de signes, nous mettons à jour deux choses : typologie de textes et de séances chamaniques et " grammaire " de la communication du même ordre. Après cela, nous proposons une lecture de trois textes du Chamanisme en Corée. En fonction de la spécificité de chaque texte, nous soulignons trois aspects de la narration chamanique : rapports de figurativité spatiale et du champ de présence, référence interne entre mythe et rite, structure énonciative d'un tour de parole à vocation initiatique.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Semiotics and shamanism : anthropo-semiotic approach


  • Résumé

    The objective of our studies is to understand the Shamanism and the ritual practices of Korean Shamanism particularly. In the theoretical section, we discuss different semiotic models for the methodological background of our analytic exercises: phenomenology of discourse, enunciation, semiotics of cultures, etc. From a holistic perspective, we try to embrace them with regard to a model of representation, called “existential graph”, and which is originated in Buddhism. In parallel, we analyze the question of passage between two types of semantics, of the continue and of the discontinue, in considering the issues of recent semiotic researches such as tensile semiotics, morph-dynamics of signification, relationships between perception and language, etc. These two theoretical analysis permit to account the process of symbiosis (both for generation and recognition) in two manners: procedural (step by step) and multidimensional (top-down and bottom-up). Concerning the question of enunciation in its relation with sign's reference, we examine the definitions accepted in each of three scientific domains: pragmatics, cognitive linguistics and French semiotics (school of Paris). In this comparison, we use the notion of figurativity as a main leading point. Furthermore, we expend the enunciative operations in a field that is called enactionnism. In this sense, the act of enunciation would be related to the semiotics of cultures. In the analytic section, we concentrate on the place related to the center which organizes the discourse of Shamanism composed with different systems of signs. In order to understand how the phenomena of intersemioticity can be established between them, we primarily show three elements: typology of shamanist texts and rituals, analysis of different aspects of the prototypical shamanist ritual gut (expression, content, reference) and “grammar” of the communication of the same nature. Second, this study presents a semiotic lecture of three texts extracted from Korean Shamanism. According to the specificity of each text, three aspects of shaman's narration: relationships of spatial figurativity and tensive space, internal reference between myth and ritual, enunciative structure of a dialogue of initiatory nature

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (415 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 397-403

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.