Modulations centrifuges sérotoninergique et orexinergique des neurones du bulbe olfactif de rat : étude électrophysilogique patch-clamp sur tranche

par Alexandre Hardy

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Patricia Duchamp-Viret.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Les actions de deux neurotransmetteurs centrifuges, la sérotonine et de l'orexine a été étudiées sur l'activité électrophysiologique des neurones du bulbe olfactif de rat, sur tranche, en patch-clamp. La sérotonine dépolarise 34% des cellules juxtaglomérulaires et 22% des cellules mitrales via les récepteurs 5HT2C et 5HT2A alors qu'elle hyperpolarise d'autres cellules mitrales via l'activation d'interneurones GABAergiques. L'orexine a également deux types d'actions, dépolarisante directe et hyperpolarisante indirecte, sur deux groupes distincts de cellules mitrales, ces deux actions mettant en jeu le récepteur orexinergique de type 1. La présence et la localisation des récepteurs orexinergiques dans le bulbe sont établies respectivement par des expériences de RT-PCR et immunocytochimiques structurales et ultrastructurales. Les résultats constituent un ensemble de données original qui devrait permettre d'une part, d'aller plus en avant dans la compréhension du rôle de la sérotonine dans les processus de mémorisation olfactives et d'autre part, d'élaborer des hypothèses sur le rôle du bulbe olfactif dans la régulation du comportement alimentaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (129 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 240 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/231bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.