Analyse du comportement environnemental de pesticides

par Étienne Quivet

Thèse de doctorat en Chimie analytique

Sous la direction de René Faure et de Joseph Georges.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La photodégradation de l'imazapyr et de l'imazamox, deux herbicides de la famille des imidazolinones, a été étudiée en solution aqueuse sous rayonnement UV. Les résultats obtenus ont permis de proposer des schémas de dégradation de ces herbicides. Les cinétiques de dégradation des pesticides d'une part, d'apparition et de disparition des principaux photoproduits d'autre part, ont été suivies par chromatographie liquide couplée à un détecteur à barrettes de diodes (LC-DAD). Après une étape de pré-concentration sur phase solide (SPE), la caractérisation des photoproduits a été réalisée par chromatographie liquide couplée à un spectromètre de masse (LC-MS) et par spectrométrie de masse haute résolution (HRMS). Les pesticides sont stables à l'obscurité mais se dégradent sous irradiation selon une cinétique de premier ordre, l'imazamox étant deux fois plus stable que l'imazapyr. Ces pesticides conduisent en présence d'ions métalliques à des interactions de complexation fortes de type chélate. Une structure cristalline entre l'imazapyr et le cuivre [Cu(Himz)2(H2O)2] a été mise en évidence par diffraction X. Une étude chimiométrique a permis d'évaluer l'influence sur la dégradation de cations métalliques tels que le cuivre ou le calcium, d'anions associés tels que les ions nitrate ou chlorure, et du rapport molaire pesticide/ion métallique, ainsi que les éventuelles interactions entre ces paramètres. Les cinétiques de dégradation et d'apparition des pesticides et des principaux photoproduits sont ralenties en présence d'ions métalliques (Cu2+ > Ca2+). En effet, la complexation tend à stabiliser les molécules. Au contraire, la présence d'ions nitrate augmente la dégradation par suite de formation de radicaux hydroxyle sous irradiation UV

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 128 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/202bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04 LYO1 0202
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.