Rôle de la poly(ADP-ribose) polymérase-1 et de son clivage dans la mort cellulaire et l'inflammation

par Virginie Petrilli

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de Zhao Qiu Wang.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La poly(ADP-ribose) polymérase-1 (PARP-1) est une enzyme nucléaire impliquée dans de nombreux processus cellulaires tels que la réparation de l'ADN, la transcription ainsi que la mort cellulaire. Lorsque les cellules entrent en apoptose, PARP-1 est toujours clivée par les caspases. Afin de comprendre quel est le rôle du clivage de PARP-1 in vivo, nous avons généré un modèle murin (souris PARP-1 Knock-In) dans lequel le site de clivage de PARP-1 par les caspases a été inactivé. Les souris PARP-1 Knock-In sont résistantes au choc endotoxique et aux pathologies causées par l'ischémie-reperfusion du rein et de l'intestin, du fait d'une réponse inflammatoire atténuée. La faible production des médiateurs pro-inflammatoires est due à une diminution de l'activité transcriptionnelle du facteur NF-kB en présence de la protéine PARP-1 résistante au clivage. Ce travail de thèse, basé sur un modèle unique de souris génétiquement modifiées, apporte des éléments nouveaux sur la régulation de la réponse inflammatoire par PARP-1

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([200] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 295 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/141bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.