Étude fonctionnelle de la poly(ADP-ribose) glycohydrolase (PARG)

par Ulrich Cortes

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de Zhao Qiu Wang.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La poly(ADP-ribosylation) est une modification post-traductionnelle des protéines régulée essentiellement par la poly(ADP-ribose) polymérase I (PARP-1), synthétisant le poly(ADP-ribose), et la poly(ADP-ribose) glycohydrolase (PARG), responsable du catabolisme. Tandis que PARP-1 joue un rôle central dans la réparation de l'ADN, la stabilité génomique, la transcription et l'apoptose, les fonctions biologiques de PARG sont inconnues. Le but de notre étude est de mieux comprendre le rôle physiologique de PARG et du catabolisme du poly(ADP-ribose). Par ciblage de gène, nous avons invalidé PARG chez la souris. Ces animaux sont viables et sans phénotype apparent, mais ont un catabolisme du poly(ADP-ribose) réduit ainsi qu'une sensibilité accrue aux traitements génotoxiques et aux chocs septiques. Cette étude fournit de nouveaux éléments quant aux fonctions biologiques de PARG, et contribuera au développement de stratégies thérapeutiques pour le traitement de l'inflammation

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([189] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 220 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/140bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.