Caractérisation des détecteurs silicium, recherche de Vertex et étude du potentiel de découverte d'un boson de Higgs chargé léger dans l'expérience CMS

par Nicolas Estre

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Didier Contardo.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Ce travail porte sur une mesure fondamentale du programme de recherche de l'expérience CMS au LHC. La mesure a pour principal objectif de permettre de révéler une éventuelle nature plus complexe du secteur de Higgs que celle stipulée dans le Modèle Standard des particules élémentaires (MS). La démarche consiste à mettre en évidence un boson de Higgs chargé caractéristique de l'extension supersysmétrique du MS. Dans un premier temps, les performances des détecteurs à micropistes au silicium, formant une partie du trajectomètre, ont été évaluées à partir des données récoltées lors de tests sur faisceau. Il a ainsi été démontré qu'ils répondaient correctement aux exigences requises en matière d'efficacité de détecction, de taux d'impacts fantômes, de résolutions et de réduction d'emplielement temporel. Par la suite, un algorithme de recherche d'amas issu de la théorie de l'information, le recuit déterministe, a été mis en oeuvre pour améliorer la recherche de vertex au sein du trajectomètre. L'algorithme développé apparaît plus performant qu'une méthode plus classique en termes de taux de vertex fantômes et de résolution spatiale. Enfin, l'étude du potentiel de découverte d'un boson H± léger, s'appuyant sur une recherche de vertex par recuit déterministe, porte sur la possibilité d'observation d'un excès d'événements de type pp → tt → H±W-+bb avec une désintégration H± →πvt. Le choix d'une désintégration hadronique du W, en offrant la possibilité de reconstruire la masse transverse du H±, permet d'améliorer la sensibilité de l'expérience par rapport aux manifestations de la supersymétrie dans une partie de l'espace des paramètres (mA, tan β). Une méthode de mesure de la masse du boson H± est finalement proposée


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (240 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 129 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/229bis
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Centrale de Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004/EST
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.