Analyse structurale et fonctionnelle du gène MEN 1 de prédisposition à la Néoplasie Endocrinienne Multiple de type 1 (NEM 1)

par Cécile Vercherat

Thèse de doctorat en Génétique

Sous la direction de Alain Calender.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La Néoplasie Endocrinienne Multiple de type 1 (NEM1) est un syndrome héréditaire caractérisé par l'association de lésions des glandes endocrines. La détection de mutation du gène MEN1, prédisposant à la NEM1, est importante pour le suivi médical des patients. Les techniques de diagnostic actuellement utilisées permettent d'identifier une mutation chez 95 % d'entre eux. Afin de contribuer à l'amélioration de ces analyses, nous avons développé de nouveaux outils diagnostics grâce auxquels nous avons identifié une large délétion du gène MEN1. L'étude de l'ARNm a également permis d'identifier les conséquences fonctionnelles de certaines anomalies atypiques du gène sur le processus d'épissage, prouvant ainsi leur pathogénicité. Enfin, nous avons développé un système d'étude de la fonction de la protéine ménine, codée par le gène MEN1, normale ou mutée dans des cellules ß pancréatiques afin d'analyser les conséquences fonctionnelles des mutations faux-sens.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 219 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 263 réf. bibliogr. Articles

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/117bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.