Transition de perméabilité mitochondriale et ischémie-reperfusion myocardique

par Laurent Argaud

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Michel Ovize.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Résumé

    L'ouverture du pore de transition de perméabilité (PTP) mitochondrial joue un rôle déterminant dans la mort cellulaire par nécrose et par apoptose. L'effet cardioprotecteur du préconditionnement (PC) ischémique se traduit par une limitation de ces deux types de morts cellulaires. Nous avons étudié le rôle de la transition de perméabilité mitochondriale dans l'induction de lésions cellulaires irréversibles après ischémie-reperfusion. Nous avons utilisé conjointement un modèle expérimental d'ischémie reperfusion in vivo chez le lapin et une préparation de mitochondries isolées. Nous avons rapporté que le PC retarde l'ouverture du PTP et limite ainsi la nécrose et l'apoptose des cardiomyocytes. Nous avons montré le rôle de l'inhibition de la voie sphingomyéline-céramide au cours du PC. L'inhibition pharmacologique spécifique de la transition de perméabilité mitochondriale nous a permis de déterminer son implication dans la mort cellulaire induite spécifiquement par la reperfusion. Nos derniers travaux ont pour objectif de préciser le rôle de la surcharge matricielle mitochondriale en Ca2+ dans l'influence du PC sur la transition de perméabilité


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 203 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 312 réf. bibliogr. Articles

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/61bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.