La signalisation de la nétrine-1 via les récepteurs DCC et A2b dans le guidage axonal

par Véronique Corset

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Patrick Mehlen.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Lors de la mise en place du système nerveux au cours du développement embryonnaire, les axones vont croître jusqu'à leur cible finale, guidés par des molécules présentes dans l'environnement extracellulaire. Pour répondre à ces signaux, les axones possèdent des récepteurs à la surface de leur cône de croissance. Ce phénomène est appelé guidage axonal. La nétrine-1 a ainsi été isolée comme une molécule chimiotropique guidant la migration des axones. Différents récepteurs à la nétrine-1 ont été identifiés dont DCC (Deleted in Colorectal Cancer). En cherchant à comprendre la signalisation intracellulaire du couple DCC/nétine-1, nous avons mis en évidence un nouveau récepteur à la nétrine-1, le récepteur A2b. A2b s'est avéré capable d'induire une croissance axonale et une modulation du taux d'AMPc intracellulaire, via son interaction avec la nétrine-1. Nous avons aussi montré l'importance de la présence de DCC dans les radeaux lipidiques pour l'activation des MAPK et pour le guidage axonal induit par la nétrine-1


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 119 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 345 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/85bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.