Hypertrophie ventriculaire gauche dans l'hypertension artérielle : analyse transcriptomique et gènes candidats chez le rat

par Mazen Kurdi

Thèse de doctorat en Biologie animale

Sous la direction de Giampiero Bricca.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail était d'identifier de nouveaux gènes impliqués dans l'hypertrophie ventriculaire gauche (HVG) associée à l'hypertension artérielle (HTA). Trois souches de rats hypertendus ont été étudiées : TGR(mRen2)27, SHR et LH. L'étude de l'expression des cytokines de la famille de l'IL-6 et de leurs sous-unités réceptrices montre qu'in vivo l'IL-6 et le LIF, mais non pas la CT-1, pourraient être impliqués lors du développement de l'HVG rénine-dépendante. L'analyse transcriptomique a permis de mettre en évidence une interaction entre la rénine et la famille de la protéine précurseur du peptide -amyloi͏̈de. La classification des rats a montré que le fond génétique est plus discriminant que la pression artérielle ou les facteurs humoraux. La confrontation des résultats obtenus chez les différents modèles a permis de mettre en évidence l'absence de gènes communs aux 3 modèles d'HVG et donc, l'absence d'un mécanisme moléculaire unique dans l'HVG associée à l'HTA


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 231 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 295 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/73bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.