Caractérisation structurale et fonctionnelle d'un nouveau gène au niveau des cellules musculaires lisses vasculaires proliférantes

par Gwenaële Garin

Thèse de doctorat en Génétique

Sous la direction de John McGregor.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Les événements moléculaires contrôlant la réponse proliférative des cellules musculaires lisses vasculaires (CMLV), au cours du développement de pathologies vasculaires, restent mal compris. L'objectif de ce doctorat est de caractériser, sur un plan structural et fonctionnel, un nouveau gène surexprimé au niveau des CMLV proliférantes. Sur un plan structural, le clonage de l'ADNc du 6A3-5 ((1) criblage d'une banque d'expression de cerveau de rat par PCR complété par (2) une analyse in silico du génome) nous a permis d'isoler l'ADNc de ce nouveau gène chez le rat. L'analyse bioinformatique a révélé la présence d'un domaine ARID de liaison à l'ADN ("AT-rich interaction domain"), de deux motifs d'interactions protéiques ("Osa homology domain") et d'un signal de localisation nucléaire. La caractérisation des anticorps anti-6A3-5 a révélé une localisation périnucléaire et nucléaire de la protéine 6A3-5 (180kDa). Sur un plan fonctionnel, le sérum, le PDGF et l'Angiotensine II induisent, in vitro, une surexpression précoce et dose dépendante du 6A3-5. La transfection de CMLV par des oligonucléotides antisens, dirigés contre le 6A3-5, induit une déplétion du 6A3-5 associée à une réduction significative (dose et séquence dépendante) de la réponse proliférative des CMLV au PDGF. In vivo, la perfusion d'Angiotensine II, chez des rats traités par un inhibiteur de l'enzyme de conversion, induit une surexpression du 6A3-5 au niveau des CMLV de l'aorte de rats hypertendus. L'ischémie induite par clampage du pédicule rénal, initie une surexpression rapide du 6A3-5 au niveau des CMLV des artérioles de petits et moyens calibes, des cellules mésangiales et des myofibroblastes. Une expression analogue du 6A3-5 a été mise en évidence, par immunohistochimie, au niveau de biopsies de transplantation rénale. En conclusion, le 6A3-5 apparaît être un gène de réponse précoce potentiellement impliqué dans le contrôle moléculaire des CMLV


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 191 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 323 réf. bibliogr. Articles

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/32bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.