Étude de la polymérisation sous rayonnement UV de polydiméthylsiloxanes fonctionnalisés époxydes : contrôle in-situ du procédé

par Édouard Masurel

Thèse de doctorat en Ingénierie

Sous la direction de Gérard Seytre.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Ce travail concerne la photopolymérisation de monomères silicones époxydés. Deux molécules monofonctionnelles ont permis d'étudier les mécanismes de polymérisation des époxydes, les masses molaires des polymères formés et les cinétiques de polymérisation. La polymérisation de la 2-(3,4-Epoxycyclohexyl) éthyltriéthylsilane a montré l'existence de multiples mécanismes qui sont à l'origine de plusieurs populations de molécules de masses molaires différentes dont les structures ont été identifiées. La gélification du polymère obtenu par polyme��risation de la 1,1,1,3,5,5,5-heptaméthyl 2-(3,4-Époxycyclohexyl) Éthyltrisiloxane a amené l'hypothèse de la réaction des fonctions siloxanes. L'influence de la concentration en photoamorceur, de la température du dark-cure et de la présence d'agent de transfert hydroxyle ont aussi été étudiés. Le dernier chapitre est consacré à la mise au point du suivi de photopolymérisation de l'oligomère PolyUV200 sur la ligne pilote par diélectrométrie. Cette méthode permet de quantifier l'état du revêtement et les propriétés de release d'un film d'épaisseur de l'ordre du micron

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 189 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 101 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/54bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.