Taxomigène et cancer de l'endomètre : risque et pronostic

par Christine Lasset

Thèse de doctorat en Biologie appliquée

Sous la direction de Alain Brémond.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le tamoxifène (T) prévient le cancer du sein (CS) mais est associé à des cancers de l'endomètre (CE). Le risque de CE et le pronostic des CE liés au T ont été évalués à partir de 135 cas de CS suivis de CE : le T augmente le risque de CE (OR=4,9 [3,4-7,1]), en fonction de la durée de T (OR=7 et 8 pour [2-5] et >5 ans de T) ; les CE liés au T ont des critères défavorables comparés aux autres CE (stade >I: 93% vs 74%; type non endométrioi͏̈de: 90% vs 79% ; grade 2/3: 52% vs 21% ; p<0,06) ; la survie à 5 ans après CE des femmes avec T est moindre comparée aux autres (77% vs 97%; p<0,01) et de 55% pour T > 5 A ; pour 2 à 5 ans de T, les CE différés (délai >5 A après début du T) comparés aux CE précoces (délai <=5 A) ont une survie moindre (61% vs 95%; p=0,02) et sont souvent de grade 2/3 (67% vs 37% ; p=0,001). Les durées usuelles de tamoxifène de 2 à 5 ans induisent la survenue différée de CE de mauvais pronostic. La chimioprévention du cancer du sein par tamoxifène doit être reconsidérée

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 215 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 473 réf. bibliogr. Articles

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/74bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.