Évaluation en bactériologie médicale : intérêt de la modélisation pour revisiter les pratiques

par Brigitte Lamy

Thèse de doctorat en Biologie appliquée

Sous la direction de Gérard Carret.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La connaissance des performances des tests de diagnostic médical est un élément essentiel classiquement obtenu par des études d'observation. Lorsque celles-ci sont de réalisation difficile ou impossible, les méthodes de modélisation et de simulation, reposant sur une approche théorique et probabiliste, s'avèrent des outils intéressants. L'approche quantitative permet de considérer l'optimisation d'une stratégie diagnostique. Les performances du diagnostic des bactériémies par hémoculture ont été évaluées en tenant compte de l'influence de l'ensemble des paramètres pré analytiques et de leur variabilité. L'aspect méthodologique permettant l'évaluation des qualités minimales exigibles des systèmes d'antibiogramme a été analysée. L'influence de la prévalence des souches sensibles, intermédiaires et résistantes sur la valeur prédictive d'un résultat d'antibiogramme a été évaluée. Les résultats sont discutés au regard des pratiques actuelles

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 253-[14]-25 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 183 réf. bibliogr. Articles

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/19bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.