Synthèses de nouvelles bases de Schiff chirales et évaluation de leurs complexes pour la catalyse asymétrique

par Iyad Ezzedine-Karamé

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Marc Lemaire.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Dans ce travail de thèse, nous avons mis au point une nouvelle méthode de synthèse de bases de Schiff tétraazotées chirales, qui possèdent en position ortho et para des noyaux aromatiques, des fonctions amines ou sulfonamides. Ensuite ces bases de Schiff ont servi des ligands pour préparer des complexes avec des métaux de transition. Nous avons pu isoler et caractériser un certain nombre de ces complexes notamment avec le cuivre, le cobalt, le nickel et le zinc. Une structure biszwittérionique du ligand (H2CyTf) (1R,2R)-N,N'-bis(2triflataaminobenzylidène)-1,2-diaminocyclohexane 23 a été mise en évidence par diffraction X et par RMN. Ces bases de Schiff utilisées en hydrogénation asymétrique d'acétophénone en présence des précurseurs de ruthénium, nous ont permis d'obtenir des résultats intéressants. Une conversion complète et un excès énantiométrique de 76% ont été obtenus avec le système Ru(PPh3)3Cl2/(1R,2R)-N,N'-bis(2-p-tosylaminobenzylidène)-1,2-diphényléthylénediamine 29. Nous avons aussi mis au point une nouvelle méthode efficace et régiosélective pour le réarrangement de Meinwald catalysé par le IrCl3. XH2O


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (100 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 96 Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/1bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.