Identite et altérité : perspectives sur la narration et les instances narratives dans les romans de Hubert Aquin

par Dorin Comsa

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Claude Filteau.

Soutenue en 2004

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Nous donnons un aperçu de l'évolution de la narration aquinienne à partir d'une instance narrative subjective jusqu'au détachement de type objectif du narrateur. Nous élargissons les correspondances entre le schéma narratif et les actants de la narration jusqu'au problème de l'identité/altérité concentré dans la paire narrateur/narrataire. L'Analyse souligne comment les lois de la narration moderne liées au concept de perspective du narrateur par rapport aux actants sont applicables aux romans aquiniens. Nous constatons une évolution graduelle de la perspective à partir de la subjectivité vers l'objectivation de l'instance auctorielle. L'idée du texte de l'auteur réel est écartée ; on tient compte de la participation d'un auteur implicite. L'écriture traditionnelle autobiographique n'est pas assumée, mais fictionnalisée. On est en présence d'une fiction sous la représentation de la réalité intradiégétique si on tient compte du rapport entre autobiographie et authenticité.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 311 fol.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 840.07 AQUIN
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 840 AQUIN 8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.