Contribution à l'étude du mécanisme de l'adhésion d'ostéoblastes (MC3T3-E1) sur des alliages métalliques polis miroir

par Patricia Linez-Bataillon

Thèse de doctorat en Odontologie. Biomatériaux

Sous la direction de Hartmut F. Hildebrand.

Soutenue en 2004

à Lille 2 .


  • Résumé

    L’adhésion cellulaire est essentielle à l’ostéointégration d’un implant. Dans cette étude, nous évaluons l’influence de la composition chimique et de l’énergie de surface de différents alliages : Ti-cp, Ti6A14V, Ti1. 5A125V, Co-Cr et l’acier inoxydable 316L sur le comportement des ostéoblastes. Une caractérisation physico-chimique des biomatériaux est réalisée par une analyse par spéctrométrie à énergie dispersive (E. D. S. ) et des mesures goniométriques. La cytocompatibilité est étudiée par une observation de la morphologie cellulaire au microscope électronique à balayage (M. E. B. ) et des tests de prolifération cellulaire. Une étude de la cinétique des premieres étapes de l’adhésion cellulaire par la méthose du pNPP est réalisée sur les matériaux non traités puis conditionnés par des protéines de la matrice extracellulaire. L’expression de plusieurs protéines intervenant dans l’adhésion cellulaire (actine, FAK, pFAK, collagène-I et fibronectine) est ensuite évaluée par un marquage immunocytochimique. L’ensemble des résultats biologiques obtenus indique une excellente tolérance des ostéoblastes vis-à-is de l’alliage Ti6A14V comparée aux autres alliages.


  • Résumé

    The cellular adhesion is essential for the osteointegration of a implant. In this study, we estimate the influence of the chemical composition and the surface energy of different alloys on hte behaviour of osteoblasts : Ti-cp, Ti6A14V, Ti1. 5A125V, Co-Cr and the stainless steel 316L Physical and chemical surface characterization of these biomaterials are performed by energy dispersive spectrometry (E. D. S. ) analysis and goniometric measurements. The cytocompatibility is assessed by scanning electron microscopy (S. E. M. ) observations of the cell morphology and through cell proliferation tests. A time-course study of the early cell adhesion events is performed by the pNPP method on uncoated surfaces and on precoated surfaces with proteins of the extracellular matrix. The expression of several proteins prommoting cell adhesion (actine, FAK, pFAK, collagène-I et fibronectin) is then evaluated by cytochemical immune-labelling. All the biological results indicate an excellent tolerance of osteoblasts towards the alloy Ti6A14V compared with the other alloys.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (119 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 96-102

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Faculté d'Odontologie. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH3-LIL2-2004-BAT
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.