Evaluation de la biocorrosion et de la biocompatibilité d'alliages dentaires avec une attention particulière pour un alliage NiTi superélastique

par Philippe Rocher

Thèse de doctorat en Odontologie

Sous la direction de Etienne Deveaux.

Soutenue en 2004

à Lille 2 .


  • Résumé

    Les alliages nickel-titane (NiTi) sont de plus en plus utilisés dans le domaine biomédical ; en odontologie, particulièrement en orthodontie et en endodontie, mais aussi en chirurgie vasculaire. Ces alliages présentent des propriétés de mémoire de forme et de superélasticité. Leurs compositions sont proches d'un mélange équiatomique de Ni et de Ti. Cette quantité importante de Ni soulève des interrogations quant à leur résistance à la corrosion et à leur biocompatibilité. Pour répondre à ces interrogations, nous avons étudié la biocorrosion et les propriétés biologiques de 7 alliages. Les résultats obtenus pour l'alliage NiTi sont comparés à ceux du Ni, du Ti et des alliages Ti6Al4V, 316L, NiCrMo et PdAg. Es évaluations électrochimiques ont consisté en un essai de potentiel/temps et une polarisation globale. Ces manipulations ont été reproduites dans 3 électrolytes : une salive artificielle, un milieu de culture et un milieu de culture additionné de cellules en suspension. Vec trois lignées cellulaires différentes (cellules épithéliales, fibroblastiques et mésenchymateuses) nous avons déterminé les propriétés biologiques de ces alliages à l'aide de tests de proliférations cellulaires, de survies cellulaires, de réactions inflammatoires, de marquages histologiques et d'études morphologiques. Nous avons évalué l'énergie de surface de nos échantillons et les éléments libérés après immersion dans un milieu de culture. Ll ressort de l'ensemble de ces tests qu'aussi bien au niveau électrochimique que biologique, l'alliage NiTi présente de bons résultats. Son comportement est proche de celui du Ti. La présence de Ni n'entraîne pas de diminution importantes des propriétés. Comparé aux autres alliages testés, l'alliage NiTi est un matériau de choix pour la confection d'arcs orthodontiques et d'instruments endodontiques.


  • Résumé

    The nickel-titanium alloys (NiTi) are more and more used in the biomedical field; in odontology, particularly in orthodontics and endodontics, but also in vascular surgery. This alloys present memory shape and superelasticity properties. Their compositions are close to an equiatomic mixture of Ni and Ti. This significant quantity of Ni raises interrogations on their corrosion resistance and on their biocompatibility. N order to elucidate these interrogations, we studied the biocorrosion and the biological properties of 7 alloys. The results obtained for the NiTi alloy are compared with those of Ni, Ti and the Ti6Al4V, 316L, NiCrMo and PdAg alloys. He electrochemical evaluations consisted of an open circuit potential test and a total polarization. This handling was reproduced in 3 electrolytes: an artificial saliva, a culture medium and a culture medium added with cells in suspension. With three different cell lines (epithelial, fibroblastic and mesenchymal cells) we determined the biological properties of these alloys using five different in vitro cytotoxicity tests (proliferation, viability, inflammation, histological labelling and morphology). We evaluated the surface free energy of our samples and the elements released after immersion in a culture medium. Results from all of these tests shows that NiTi alloy presents good electrochemical and biological properties. Its behaviour is close to that of Ti. The presence of Ni does not involve significant reduction of properties. Compared with other alloys tested, NiTi alloy is a material of choice for manufacturing orthodontic arches and endodontic files.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (113 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 106-113

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Faculté d'Odontologie. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH3-LIL2-2004-01-A
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6357
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.