Rôle de la glycosylation et de la galectine-4 dans l'adressage à la membrane apicale dans les cellules HT-29 5M12 de phénotype entérocytaire

par Delphine Delacour

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Guillemette Huet.

Soutenue en 2004

à Lille 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La polarisation des cellules épithéliales dépend de mécanismes finement régulés pour le ciblage des protéines et lipides vers les différents domaines membranaires. Les travaux antérieurs de l'équipe ont montré que le traitement des cellules polarisées de la lignée HT-29 par l'inhibiteur de glycosylation GalNAca-O-benzyl provoquait une inhibition de la sécrétion des mucines, et une altération de la distribution des glycoprotéines de la bordure en brosse telle que la glycoprotéine transmembranaire dipeptidylpeptidase-IV (DPP-IV), celles-ci s'accumulant à l'intérieur de la cellule. En revanche, cet inhibiteur épargnait les glycoprotéines de la membrane basolatérale. Cette observation laissait entendre un rôle de la glycosylation au niveau du contrôle du trafic intracellulaire vers le pôle apical, et l'effet du GalNAca-O-benzyl pouvait se situer soit au niveau de la voie d'exocytose, soit au niveau de la voie de recyclage. Pour répondre à cette question, nous avons étudié la distribution de protéines de la famille des SNAREs, et la sécrétion d'une forme soluble de la dipeptidylpeptidase-IV murine, amputée de son domaine transmembranaire donc non internalisée, en utilisant le modèle des cellules HT-29 5M12 de phénotype entérocytaire. Les résultats ont montré que le GalNAca-O-benzyl bloquait la voie antérograde vers la surface apicale. Au niveau biochimique, une altération des microdomaines membranaires de type radeaux lipidiques (rafts) a été mise en évidence. L'hypothèse d'un mécanisme d'adressage à la membrane apicale basé sur une lectine a alors été proposée. Par une approche protéomique, nous avons identifié une lectine dans les microdomaines membranaires des cellules HT-29 5M12, la galectine-4, et montré la quasi-disparition de cette lectine dans les rafts des cellules traitées par le GalNAca-O-benzyl. L'étude de la distribution de cette lectine a montré sa présence au niveau du TGN, des vésicules post-golgiennes, et de la membrane plasmique apicale. Nous avons démontré que la galectine-4 était associée aux rafts via une interaction avec des glycosphingolipides sulfatés (sulfatides) substitués par des longues chaînes d'acides gras insaturés. Le rôle fonctionnel de la galectine-4 dans l'adressage apical a été ensuite étudié avec l'utilisation de la technique de l'ARN interférence. L'inhibition de l'expression de la galectine-4 dans les cellules HT-29 5M12 a entraîné la perte de la localisation apicale des marqueurs de la bordure en brosse avec leur accumulation à l'intérieur de la cellule. En conclusion, nos résultats nous ont permis de montrer un rôle fonctionnel de la galectine-4 associée aux sulfatides dans l'adressage apical via les rafts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 85-126

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. BU Santé - Learning center.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50.379-2004-21
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.