Les différences entre les sexes dans la justice criminelle au XIXème siècle : Les femmes devant la cour d'assises du Nord (1811-1914)

par Virginie Despres

Thèse de doctorat en Histoire du droit

Sous la direction de Renée Martinage.

Soutenue en 2004

à Lille 2 .

  • Titre traduit

    Discrepancies in terms of gender in the nineteenth century's criminal justice : Women committed for trial in the northern region of France (1811-1914)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans l'histoire, la criminalité est l'un des domaines où se marque le plus l'inégalité entre les sexes. Cependant, la question des différences entre les hommes et les femmes dans la justice criminelle au XIXème siècle n'a fait l'objet d'aucune étude juridique d'ensemble. L'exemple de la cour d'assises du Nord s'avère significatif en raison de son contentieux abondant et de la forte décroissance de la criminalité féminine par rapport au reste de la France. Tandis qu'à l'égal des hommes, au début du siècle, celle-ci reflète les conflits et résistances éprouve��s par les femmes dans la vie sociale, dès la troisième République, elle se restreint aux violations de leurs devoirs envers l'enfant. Face à leurs juges, les femmes paraissent moins coupables que les hommes pour certains crimes en raison de leur faiblesse supposée et bénéficient, de ce fait, des premières mesures d'individualisation des peines.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 614 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 675-726. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50 374-2004-13 bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.